29/10/2014

Léon !.. Ne vois-tu riens venir ?.. Le Canard te chasse !!!

IMG_2414.JPG

Pour faire des travaux de rénovation dans l'appartement de fonction parisien de son secrétaire général, Thierry Lepaon, la CGT aurait déboursé 130.000 euros, selon le Canard Enchaîné.

IMG_2491.JPG

Une facture salée. Les travaux de rénovation de l'appartement de fonction de Thierry Lepaon le numéro un de la CGT, en banlieue parisienne, auraient coûté 130.000 euros à la centrale, selon le Canard Enchaîné.

Après ces révélations, Manuel Valls a réagi prônant "l'exemplarité à tous les niveaux" surtout quand le pays traverse une "telle crise économique". "Je ne veux pas accabler un homme qui, je crois, n'a pas eu encore l'occasion de s'exprimer et de répondre directement. A lui de s'expliquer", a souhaité préciser le Premier ministre. 

 IMG_2482.JPG

 130.000 euros, sans home cinéma

L'hebdomadaire satirique daté de mercredi affirme que les travaux pour cet appartement de 120 m2 ont coûté 130.000 euros à la CGT, mais le devis initial était encore plus élevé (150.000 euros). Le numéro un de la CGT aurait renoncé à quelques dépenses comme l'installation d'un home cinéma ou d'une cave à vins, selon l'hebdomadaire.

Ancien de Moulinex, Thierry Lepaon, élu en mars 2013 à la tête de la confédération, habitait auparavant dans le Calvados, d'où la nécessité pour le syndicat de lui trouver un appartement de fonction. Le loyer de cet appartement, situé le long du bois de Vincennes, près de Paris, est de 2.000 euros mensuels, selon le Canard Enchainé.

 IMG_2514.JPG

 "Devis estimatif"

De son côté, la CGT a affirmé dans un communiqué que le Canard Enchaîné s'est procuré un devis estimatif portant sur un ensemble de travaux exécutés dans l'appartement occupé par le secrétaire général de la CGT : " Pour la première fois, la CGT a élu un secrétaire général habitant en province. Elle se devait de mettre à sa disposition un logement de fonction en région parisienne entièrement équipé. " Souligne le communiqué : " La Confédération a donc décidé de louer un appartement, proche du siège de la CGT, pour permettre au secrétaire général d'exercer son mandat et 'appartement a été remis à neuf avant son entrée dans les lieux. " Précise le communiqué.

Le secrétaire général de la CGT, qui avait succédé à Bernard Thibault à l'issue d'une longue crise de succession, a déjà annoncé qu'il briguerait un deuxième mandat lors du prochain congrès de la confédération en 2016. Il a estimé que les tensions, qui ont perduré à la CGT après son élection, se sont apaisées et qu'il ne se sentait pas contesté.

IMG_2518.JPG

On va bientôt apprendre que les travaux ont été réalisés au BLACK ... Par des " Sans-papier " !.. Dans un appartement loué ... Une " Première " !.. C'est le PROPRIÉTAIRE qui doit être heureux !!! Du jamais vu ... La CGT est capable de tout !.. La preuve !!!

 IMG_2510.JPG

 Photos : Jean-Bernard Mest

16:18 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/10/2014

Cyclisme : Cyril Gautier fêté par les siens le 2 novembre !!!

IMG_3526.JPG

Une nouvelle saison s’achève pour le lutin de l’Argoat domicilié maintenant à Trégueux, elle fut pleine d’émotion comme sait si bien le faire Cyril Gautier à travers ses exploits sur la route.

2014 aura été riche en évènements sportifs avec cette belle victoire sur le Tour du Limousin, sa prestation sur le Tour de France fut remarquable avec cette omniprésence aux avant-postes, ratant de peu le titre de plus combatif sur la grande boucle.

Sa fin de saison a été marqué par une quatrième place à Plouay, une sélection brillamment honorée au championnat du monde en Espagne.

 IMG_3572.JPG

 Là pour fêter ses exploits sportifs son club de supporters organise une soirée festive le samedi 8 novembre à partir de 19 heures à Trégueux dans la salle de la Clef des arts.

Réservation possible jusqu’au dimanche 2 novembre auprès d’André Dion au 0296217790 ou 0633443853 ou par mail au andredion@orange.fr 

 IMG_5769.JPG

Texte et photos : Jean-Bernard Mest

14:36 Écrit par JB dans Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Que sont-elles devenues : Marie Le Nepvou rame toujours au Pôle France !!!

04 Marie Le Nepvou.jpg

Même si elle a quitté son premier terrain de jeu, en l’occurrence le plan d’eau du Pont Noir à Ploufragan, Marie Le Nepvou continue à ramer en parfaite harmonie avec cette passion juvénile pour l’aviron. Que de chemin parcouru depuis l’âge de 11 ans en 1996 où elle découvre l’Aviron club du Gouët avec des entraineurs qui lui enseignent les bases techniques et physiques de ce sport exigeant à quelques encablures du domicile familiale à La Méaugon. La jeune rameuse est bien lancé dans le bain, d’une stature d’athlète et d’un mental à toutes épreuves Marie multiplie les exploits en décrochant son premier titre de championne de France en skiff à Aiguebelette ( 73 ) en 1999. La suite relève d’un palmarès exceptionnel tant en solo qu’en équipe avec son club qu’avec la France sur les épreuves européennes et mondiales : « Un de mes meilleurs souvenirs  qui restera longtemps gravé dans ma mémoire est mon titre de championne du monde en Senior 1 en quatre sans barreuse en Espagne en 2004. Je dois reconnaitre que depuis mes débuts l’aviron m’a beaucoup accaparé mais quel bonheur d’y être encore en apportant mon expérience aux plus jeunes. »

A Nantes depuis 2009

Marie Le Nepvou ne décroche pas, la jeune femme de bientôt 30 ans, elle est née le 29 janvier 1985, garde cet enthousiasme naturel qui la caractérise depuis ces débuts : « Je pense juste à mon avenir en ayant récemment validé un Master en Staps et en étant actuellement en formation pendant un an à Saint Malo pour apprendre le métier de gardien de la paix. Cela me plait beaucoup, je pratique beaucoup de sport (combat, cardio, parcours spécifique) qui me font en plus un bon complément de mon entraînement en aviron. » Car elle espère bien encore jouer les premiers rôles dans sa spécialité dans les catégories à quatre ou à huit rameuses : « Je suis licenciée à Nantes depuis 2009 et j’appartiens toujours au Pôle France avec cette ambition de participer au championnat du monde qui auront lieu à Chambéry en aout 2015, qualificatif pour les jeux olympiques de 2016 à Rio. Difficile de penser raccrocher dans ce contexte-là, d’autant plus que je suis passée très près lors des deux dernière olympiades. » L’année passée Marie Le Nepvou a réalisé une de ses meilleures saisons en battant notamment son record personnel sur ergomètre en obtenant aussi la deuxième meilleure performance française ... Il est permis d’espérer une sélection pour Rio !

Texte : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du mardi 28 octobre 2014 en page Saint-Brieuc SPORTS 

09:12 Écrit par JB dans Que sont ils devenus ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27/10/2014

Marathon vert de Rennes : Les trégueusiens en moins de 3 heures !!!

IMG_6486.JPG

 IMG_6495.JPG

 IMG_6498.JPG

 IMG_6505.JPG

 Sans dévoiler véritablement leurs ambitions sur la distance mythique de 42.125 km, les trailers Olivier le Guern, Thierry Mest, Bertrand Coto et Anthony Redon se lançaient dimanche matin sur le bitume en prenant le départ du Marathon vert de Rennes.

Parmi les 1420 engagés, ils prenaient leurs repères entourés d’une colonie de kenyans et d’éthiopiens ou encre d’athlètes des pays de l’Est de l’Europe. Une bonne mise en jambes sur un circuit en ville sans grosses difficultés, un temps idéal avec un vent quasiment nul dans un peloton imposant qui s’égrène dans les rues de la périphérie rennaise pour finir au cœur de la capitale Bretonne dans une belle liesse d’applaudissements.

 IMG_6528.JPG

 Olivier Le Guern termine 38ème en 2 h 46’09’’, Thierry Mest 42ème en 2 h 48’51’’, Bertrand Coto 67ème en 2 h 55’11’’ et Anthony Redon 78ème en 2 h 57’13’’, un tir groupé qui permet aux trégeusiens de l’AST Athlétisme de figurer en quatrième position des équipes sur le plan national dans cette épreuve pédestre.

IMG_6533.JPG

A noter que Jean Luc Mahy 137ème en 3 h 05'22'', Joël Richard 212ème en 3 h 14'20'' et Bernard Honneur 141ème en 3 h 05'57'' étaient aussi du voyage ... Soit six coureurs à pied du TEAM HDB !!!

Bravo à Olivier, Thierry, Bertrand, Anthony, Jean Luc et Joel du Team HDB, Bernard Honneur avec l'équipe Bretagne tout comme Olivier qui avait là une triple casquette ( AST, Team HDB et équipe Bretagne )

 IMG_6489.JPG

 En haut de G à D : Thierry Mest, Anthony Redon,

Olivier Le Guern, Bertrand Coto.

En bas de G à D : Joel Richard, Jean Luc Mahy,

Bernard Honneur.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest

21:19 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

23/10/2014

Tir à l’arc : Une première pour les Archers briochins !!!

Tir à l'arc.JPG

De mémoire d’archers briochins rompus à différentes activités en matière de tir à l’arc en plein air et en salle, c’est la première fois que le club local présidé par Sébastien Rodriguez organise un concours officiel indoor. Il aura lieu le week end prochain dans la salle du sépulcre à Plérin et sera qualificatif pour le championnat de France, une belle reconnaissance pour la quarantaine de pratiquants qui seront représentés par leurs meilleurs représentants. Une centaine d’archers des catégories benjamins à super-vétérans répartis sur trois séances face à des cibles placées à 18 mètres : « Nous avons préparé ce rendez-vous avec beaucoup de détermination en nous donnant les moyens pour réussir. L’association La Citrouille dont nous dépendons nous a aidés dans l’amélioration des pas de tir en apportant du matériel dont un éclairage supplémentaire qui donne une touche intéressante dans le confort des participants. »

Les règles du jeu

Deux jours de compétition pour atteindre le graal après deux séries de douze volées de trois flèches disputées à la suite, avec la possibilité de participer aux trois séances : « Beaucoup s’inscrivent à deux car physiquement et mentalement il faut tenir la distance car tirer 36 flèches relève souvent d’efforts importants. Nous proposons trois disciplines avec l’arc à poulie, le classique et le nu, ce dernier se rapproche du basique avec tout de même des matériaux de qualité. » Souligne Sébastien Rodriguez engagé le samedi après-midi pour jouer son rôle de président le reste de la compétition avec une grosse affluence d’archers le dimanche. François Beauverger, Eric Mingam, Jilbert Le Roux, Jean Luc Garro, Eric Jérome seront les autres chances briochines sur ce tournoi très relevé où les points engrangés découleront sur des perspectives nouvelles pour les plus ambitieux. A noter que depuis la rentrée de septembre le club bénéficie d’un nouvel entraineur en la personne de Léo le Bihan, récemment titré champion de France des clubs avec les Archers Rennais.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du mardi 21 octobre 2014 en page Saint-Brieuc SPORTS.

 UNE Archers.JPG

 

13:03 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Pétanque : Trois questions à Jean-François Bérépion président de la section de La Vaillante !!!

Trois questions à Jean François Bérépion président de la Vaillante pétanque

 Jean François Bérépion.JPG

 A peine remis de l’organisation d’une manche du championnat de France des clubs le week end dernier, Jean François Bérépion président de la section pétanque de la Vaillante depuis 1992, date de sa création,  assure la réception du Trophée de la ville de Saint Brieuc samedi  prochain. Le club compte actuellement 70 licenciés dont une quinzaine de féminines qui ont connu d’ailleurs de bons résultats sportifs. Récemment Janine Roualen, Chantal Benoit et Jacqueline Mahé ont atteint les quarts de finales au championnat de Bretagne.

Le Télégramme : Comment se déroule cette manifestation et où ? Nous allons bénéficier de 160 terrains de trois mètres de large sur douze mètres de long gravillonnés et arrosés au préalable pour éviter la poussière sur le site de Brézillet. Une obligation envers nos joueurs qui bénéficieront de conditions idéales pour s’exprimer, ils seront au total 960 participants venus du grand ouest pour en découdre sur cette 13ème édition avec 256 triplettes masculines et 64 féminines.

Quelles sont les particularités de cette compétition ? Nous débuteront à 9 h 30 à la suite d’un tirage au sort global, sans privilège  qui découlera sur une élimination directe avec la possibilité par la suite de changer de catégories définies A, B et C. Chacune bénéficie d’un parcours identique pour accéder aux différentes finales qui devront avoir lieu aux alentours de minuit.

Les chances de la Vaillante ? Elles sont inexistantes car nous sommes tous impliqués dans l’organisation avec une cinquantaine de bénévoles sur le pont assistés de six arbitres officiels. La synchronisation des parties reste primordiale pour éviter les temps morts qui représentent toujours une gêne pour les compétiteurs. Nous nous attachons donc à être parfaits ce jour-là pour aussi assurer notre notoriété dans le milieu de la pétanque qui recherche ce style d’épreuves.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du mardi 21 octobre 2014 en page Saint-Brieuc SPORTS.

 IMG_6402.JPG

 

12:57 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

21/10/2014

Souscription ... Solidaires !.. Pour un projet commun !!!

Moto cross Trégueux 05.jpeg

Un filet de gaz … De nostalgie !.. Partagée ???

Je me lance à quelques semaines de la fin de l’année dans une expédition … Que je dois mener tambour battant pour être à l’heure !.. Celle des étrennes !!!

Tout ça pour vous dire que je travaille actuellement sur un devoir de mémoire … Mûrement réfléchi !.. Que je souhaite partager avec vous !!!

Le but étant de numériser une certaine quantité de bobines de films SUPER 8 relatant les Sports Mécaniques de la fin des années 60, des deux décennies qui suivent, années 70 et 80 !.. Principalement des Moto-Cross en Bretagne et ailleurs !.. Mais aussi de l’enduro, de l’endurance TT ou encore de la vitesse à travers courses de cote et circuits dans la région !!!

Moto cross Trégueux 01.jpeg

Plus de 6 heures d’images conditionnées sur deux DVD dans un coffret … Films sonores ou agrémentés d’une musique de circonstance judicieusement choisie !.. Pour le plaisir des yeux et des oreilles !!!

J’y travaille actuellement avec la complicité d’un professionnel de l’image et du son … Cette initiative a bien sûr un coup !.. Elle est chiffrée à plus de 1000 € pour la partie technique visuelle et audiovisuelle !!!

Moto cross Trégueux 04.jpeg

D’où cette opération « SOUSCRIPTION » auprès des anciens pilotes, dirigeants et mordus des sports mécaniques … Car je souhaite associer un maximum de personnes dans cette aventure pour ressortir tous ces souvenirs trop longtemps aux oubliettes !..

Pour avoir visionné quelques bobines avec des amis, je peux vous garantir que nous possédons là  un support exceptionnel en matière de sports mécaniques en général, de moto-cross en particulier !!!

Je crois que tout le monde trouvera son compte … Avec cette envie de se ré-imprégner de cette belle époque !.. En redécouvrant des personnages incontournables certains aujourd’hui disparus !!!

Moto cross Trégueux 02.jpeg

Cette «  SOUSCRIPTION » permet dans un premier temps de numériser tous les films … D’assurer le montage dans des dossiers établis sur deux DVD !.. Et bien sûr d’assurer sa distribution !!!

Cinquante DVD sont programmés dans un premier temps au prix de 50 € le coffret … Expédition sécurisée comprise !.. Difficile de faire mieux !!!

Peut-être si quelques mécènes se manifestent …Je n’ai pas abordé le sujet !.. Je suis ouvert à toutes propositions !!! Car actuellement j’assure … Alors un peu de solidarité !.. Au moins la réservation de votre DVD au prix de 50 € par un chèque libellé à mon nom !!!

Vous pouvez me faire confiance … Le milieu de la moto de compétition est suffisamment restreint !.. Donc je vous charge de diffuser l’information auprès de vos proches !!!

Moto cross Trégueux 03.jpeg

Pour tous renseignements : Jean-Bernard Mest au 06 07 84 78 60 ou 02 96 71 24 59 – Mail : jb.mest@sfr.fr

 

Manifestez-vous rapidement ... Le projet est en route !.. Merci !!!

Moto cross Trégueux 06.jpeg

 

15:13 Écrit par JB dans Sports mécaniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20/10/2014

En ce lundi 20 octobre 20014 ... Je suis triste !!!

Marise Tonin.jpg

Même si nous savions que l'issue était irrémédiable ...

Nous nous accrochions à ce brin d'espoir de garder notre Amie Maryse en vie !..

Mais la maladie a eu raison d'elle en ce lundi 20 octobre 2014 !!!

Putain de cancer qui fait une nouvelle victime a à peine 56 ans ... Rongée par la maladie elle a su avec beaucoup de courage faire face !..

Jusqu'au bout de ses forces !!!

Nous sommes tristes ce matin en apprenant à l'instant la terrible nouvelle ...

A notre Ami Tonio, à toute la Famille Juracienne et Savoyarde !.. Pour Maryse qui souhaitait tant venir découvrir la Bretagne !!!

Malheureusement elle n'a pas eu le temps ... C'est injuste !..

Nous nous faisions un énorme plaisir de l'emmener sur nos Côtes Bretonnes au rythme du flux et du reflux !!!

Maryse tu es dans nos pensées ...

Jean-Bernard et Marie-Pierre

11:59 Écrit par JB dans Nécrologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Championnat DHR : AS Saint Julien - Plérin F C

IMG_6466.JPG

DHR . As Saint Julien – Plérin : 0 – 1

Une victoire dans la confusion !!!

Match laborieux sur une pelouse dense qui ralentit le ballon pour les deux équipes qui se craignent et qui par la force des choses ne se livrent pas complètement  dans une première mi-temps débridée où les coups de pied arrêtés ont occupé quelque peu les deux gardiens. Nullement inquiétés, ils ont pu observer le jeu déployé principalement en milieu où les deux formations se sont singulièrement opposées en alternant les prises de ballons dans des duels très corrects. A la 36’ chaude alerte pour les locaux qui s’expose à un ballon en profondeur bien négocié par Guernion qui échoue sur Tanguy , impressionnant de sang-froid. Dans les arrêts de jeu de cette première période les hommes de Cédrick le Flohic provoquent une certaine panique dans la défense adverse qui se sauve après un cafouillage en dégageant en catastrophe.

Un but contesté

Au retour des vestiaires Plérin pousse en se créant quelques occasions franches ( 47’, 50’ ) mais la maladresse les accompagne, ce qui irrite quelque peu Michel Rio leur entraineur à la recherche de la formule idéale pour ouvrir le score. Peine perdue les locaux relèvent la tête et montrent aussi dangereux ( 53’, 62’ et 73’ ) cette dernière occasion  provoquée par Sehercule reflète ce manque de réalisme face au but. Par précipitation ou par maladresse, les deux équipes semblent se diriger vers un nul équitable … Mais à la 83 ‘ sur un ballon en profondeur Duval s’engouffre entre les deux défenseurs Minier et le Grand qui s’arrêtent de jouer à la vue du drapeau levé de l’arbitre de touche qui semble signaler une main de l’attaquant. L’arbitre de champ valide dans la plus grande confusion, beaucoup d’incompréhension de part et d’autres après une rencontre joué dans un très bon esprit. Cédrick Le Flohic ne décolère pas : « Nous ne sommes pas battus par Plérin mais par un incident de jeu complètement incompréhensible, c’est frustrant. » Michel Rio retient quant à lui que les quatre points : «  Cette victoire est importante pour nous avec les défections de trois à quatre joueurs importants dans notre effectif. »

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru en SPORTS dans Le Télégramme du lundi 20 octobre 2014.  

IMG_6464.JPG

11:44 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Hippodrome de la Baie de Saint Brieuc à Yffiniac : Des Cavales d’automne ensoleillées !!!

IMG_6437.JPG

 IMG_6438.JPG

 IMG_6448.JPG

 Temps exceptionnel dimanche pour cette réunion qui accueillait les galopeurs sur l’hippodrome de la Baie de Saint Brieuc à Yffiniac avec à la clef une porte ouverte pour découvrir les nouvelles installations qui donnent un cachet supplémentaire au site. 

 IMG_6450.JPG

 IMG_6456.JPG

 IMG_6457.JPG

 Le restaurant panoramique dans toute sa splendeur a retenu toute l’attention des curieux qui entre deux courses n’ont pas hésité à visiter les lieux. Des boxes supplémentaires ont ravi également les nombreux propriétaires et entraineurs pleinement satisfaits de la qualité des installations, rendant hommage aux organisateurs pour la qualité des pistes engazonnées.

Les sept épreuves ont tenu en haleine un nombreux public, plus d’un millier accoudé à la lice ou confortablement installé dans la tribune pour ne rien raté de l’évolution de ces pur-sang qui forcent l’admiration. De véritables athlètes emmenés de main de maître par des jockeys en recherche de victoire, car gagner à Yffiniac devient bien sûr une référence sur la carte de visite. 

Avec les quatre épreuves de haies, trois de plat, les turfistes se sont bien amusés à trouver les bonnes combinaisons qui résultaient de quelques surprises à travers des pronostics déjoués dans les derniers mètres. C’est ce qui donne de l’intérêt aux courses de chevaux où les favoris ne sont pas toujours présents à l’arrivée, quelques grosses côtes se sont faites remarquées en apportant son lot de satisfaction aux parieurs osés.

Prochaine réunion le dimanche 2 novembre avec exclusivement du trot.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - article paru dans Le Télégramme du lundi 20 octobre 2014 en Locale Saint-Brieuc.

 IMG_6459.JPG

 

11:32 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19/10/2014

Hippodrome de la Baie à Yffiniac : Les galopeurs à l’honneur aujourd'hui !!!

Hippodrome.JPG

Les Cavales d’automne se poursuivent dimanche prochain en accueillant sur l’hippodrome de la Baie de Saint-Brieuc à Yffiniac une nouvelle réunion consacrée aux galopeurs … Les trotteurs patienteront jusqu’au dimanche 2 novembre ! Ce choix a le mérite de mettre en évidence les différentes races d’équidés qui se manifestent sur le plat, les obstacles sur les pistes gazonnées et bien sûr sur celle en sable pour le trot monté ou attelé sur un site que ne cesse de s’améliorer. Le président de la Société des courses Gaby Villesalmon et son équipe de bénévoles y veillent en bichonnant cette structure appréciée de tous. Spectateurs, propriétaires de chevaux, entraîneurs, jockeys et drivers trouvent leur compte  sur les douze réunions annuelles dans un programme judicieusement établi depuis des années. Le 19 octobre une journée porte ouverte permettra de toucher un public encore plus élargi et montrera que les organisateurs savent aussi s’ouvrir aux autres spécificités du cheval dans le cadre d’animations diverses. Il est donc loin l’hippodrome marin tracé à partir de 1805 sur la plage de Cesson à marée basse : « Il y a une vingtaine d’années l’hippodrome a quitté la mer pour la campagne, avec réussite d’ailleurs pour satisfaire tout le monde dans les Côtes d’Armor qui ne manque pas de sympathisants. Beaucoup d’entre nous au sein de la Société des courses ont connu les chevaux lourds avant de se dévouer à la cause des pur-sang. » Conclut Gaby Villesalmon à travers un voyage dans le passé sans nostalgie, réactivé aujourd’hui par les mille facettes du cheval contemporain. Dimanche à partir de 13 h 30 sept épreuves dont trois de plat et quatre de haies. Entrée gratuite. 

Texte et photo : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du vendredi 17 octobre en Locale Saint-Brieuc.

 

10:17 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Trégueux : Mémoire vive – Gilles Le Breton proche des anciens !!!

72 Gilles Le Breton.JPG

Chaque dimanche, Le Télégramme dresse le portrait d’une personnalité de la commune et lui donne la parole. Aujourd’hui rencontre avec Gilles Le Breton président de l’association Maisons ouvertes depuis 2010, avec une vingtaine de bénévoles il s’engage à créer des liens entre les résidents des maisons de retraites. Mis en place en 1984 à l’ouverture du Foyer logement de Langueux, cette action s’étend maintenant aux EPAD de Langueux, Trégueux et La Méaugon sous la responsabilité de l’hôpital de Lamballe. Egalement bénévole polyvalent à la Société des courses de chevaux de Saint Brieuc, il sera présent aujourd’hui à la sécurité sur les parkings pour cette porte ouverte.    

Le Télégramme : Quand êtes-vous arrivé à Trégueux et pourquoi avoir choisi cette commune ? En 1978 en faisant la connaissance de ma future épouse Marie-Bernadette à un fest-noz en 1977 à Tréglamus. Briochin du Point du Jour, je découvrais Trégueux à travers la ferme familiale implanté au Verger, le gars de la ville met les pieds à la campagne.

Quelle réalisation a marqué votre existence trégueusienne ? L’explosion de l’urbanisation … Même si c’était prévisible, je dois reconnaitre que ce fut un peu brutal !.. Maintenant je retiens le côté positif avec ce tissu associatif très riche qui s’est constitué au fil des ans.

Un regret durant ces années ? Je déplore ce manque de communication intergénérationnel, il reste beaucoup d’efforts à faire mais je fais confiance à la nouvelle équipe municipale qui doit instituer cette union sacrée en s’investissant dans des animations supplémentaires. 

Quelle manifestation sportive ou culturelle vous vient à l’esprit ? Les premières foulées trégueusiennes, celles de l’époque de mes enfants. Elles dégageaient un climat de convivialité dans un bel élan populaire fait d’échanges autour du sport.Un souhait pour terminer ? L’ancienne école des Tilleuls va servir d’extension à la résidence des personnes âgées, nous devons donc accueillir ce projet dans les meilleures conditions. Pour cela nous devons sensibiliser de nouveaux bénévoles pour développer nos activités telles que la kermesse, les marchés artisanaux ou encore les sorties ponctuelles avec les animatrices de l’hôpital de Lamballe … J’espère être entendu !

Texte et photo : Jean-Bernard Mest - article paru dans Le Télégramme du dimanche 19 octobre 2014 en Locale Trégueux.

10:12 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15/10/2014

Kick boxing : Jordan Richard-Lepinay repart au combat !!!

IMG_1217.JPG

A à peine 20 ans, Jordan Richard-Lepinay se forge au fil des saisons un beau palmarès en boxe pied-poing qu’il a découvert dès son plus jeune âge au contact de son père Patrick et de son frère Samson. Quoi de plus normal que le sociétaire du KFB boxing club briochin poursuive son ascension en ayant relancé sa carrière sportive la saison dernière en se donnant les moyens de ses ambitions en rejoignant la Classe A chez les seniors en moins de 81 kg. Champion de France en kick-boxing, Jordan a une nouvelle tapé dans l’œil des sélectionneurs français en intégrant l’équipe de France pour disputer les championnats d’Europe senior Classe A à Bilbao en Espagne du 18 au 26 octobre prochain organisés par la WAKO. Le garçon est prêt pour ce nouveau rendez-vous important : «  Je me suis bien préparé pour ce rendez-vous important qui devrait me permettre de franchir un nouveau palier. Nous sommes deux français dans cette catégorie de mi-lourd à avoir été sélectionné pour cette phase finale qui débute par des combats à élimination directe, d’où l’importance du tirage. J’ai confiance dans ma boxe mais je vais rencontrer des adversaires certainement plus aguerris que moi, je dois m’adapter car là ça frappe dur, les coups font tous mal. » Une belle opportunité s’offre au jeune briochin qui compte bien se servir de ses qualités de rapidité, de mobilité pour revenir d’Espagne sans regret. Texte et photo : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du mardi 14 octobre 2014 en SPORTS.

14:19 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Le Relax finit en beauté !!!

Le Relax.JPG

Le bistrot est définitivement fermé depuis dimanche midi, place à l’agrandissement de l’épicerie l’Olivier tenu par le frère de Philippe Rivet … Une fermeture qui s’est déroulée en dépassant largement le caractère officiel d’une telle décision, elle a été festive ! Depuis vendredi soir avec la venue de Laurent Chandemerle dans un rôle décoiffant de Louis Taoh du Bourg qui a mis une ambiance d’enfer à travers ses sketches déroutant, parfois piquant en caricaturant la société dont nous appartenons. Plein d’humour le gars de Plaintel a assuré en tenant un nombreux public hilare à l’écoute du personnage complètement décapant dans sa manière de s’exprimer ou encore de se comporter. Génial dans cette belle partie de rigolade ponctuée d’ovation amicale pour le maître des lieux très ému qui accueillait cet artiste et ami qu’il connait depuis la maternelle, une amitié qui perdure après avoir été son premier technicien du son le 7 octobre 1989.

Johnny Junior met le feu

Son entrée sur l’estrade samedi soir a été impressionnante … Le garçon ne rigole pas !.. Jeu de lumières, fumée avec son coach Yves Jacq là pour chauffer la salle, Johhnny Junior est une véritable bête de scène, une attraction. Mais aussi une curiosité car le sosie vocal de Johnny Halliday interpelle à travers un répertoire impressionnant connu par cœur dans un timbre de voix exceptionnel. Dès les premières notes de musique Jean-Baptiste Guégan de son vrai nom se transforme, s’approprie ce personnage mythique du rock en roll français sans oublier de chanter quelques mélodies chères à l’idole des jeunes. Johnny Junior chante à la perfection dans un rôle taillé sur mesure pour lui en n’omettant pas de changer de tenue durant ce concert qui a duré plus de trois heures sans lasser son auditoire … Du grand art apprécié de ses nombreuses groupies, de ces inconditionnels de Jojo reprenant en cœur les chansons. Le Relax a fini en beauté ce week end en proposant une certaine diversité qui a finalement fait l’unanimité auprès des nombreux spectateurs.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru le mardi 14 octobre dans Le Télégramme en page locale Trégueux.

 Laurent Chandemerle.JPG

Johnny Junior.JPG

 

13:44 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Que sont-ils devenus : Brieg Manac’h hockeyeur offensif !!!

Brieg Manac'h.JPG

Originaire de Saint-Brieuc, Brieg Manac’h a chaussé ses premiers patins à roulettes à l’âge de trois ans en s’initiant à la course au Roller armor club en 1976 … Que de chemin parcouru pour ce sportif qui s’est par la suite dirigé vers le rink hockey ! Avec réussite au poste d’attaquant en inscrivant en moyenne une trentaine de buts par saison dans les clubs de Saint-Brieuc, Callac et Quévert pour connaitre la consécration par des sélections en équipe de France chez les juniors. Par la suite et ceci pour des choix tactiques Brieg se cantonnent à ces formations respectives : « Je n’avais probablement plus le profil, le sélectionneur national cherchant plus des joueurs polyvalents et comme je ne savais pas défendre ! » Cela n’empêche pas le briochin de briller dans toutes les salles de l’hexagone : « A partir de la catégorie cadets j’ai dû faire un choix entre les courses et le rink hockey et comme j’ai toujours privilégié le collectif à l’individuel, j’ai tranché. »

Au service du sport

Après 38 ans de pratique, il évolue aujourd’hui en équipe C au RAC, Brieg Manac’h au palmarès bien fourni : « J’ai tout gagné sur le plan national, championnats DN1 et Coupe de France en 2003 avec Saint-Brieuc face à Mérignac aux tirs au but … Là je mets un terme à ma carrière sportive de haut niveau ! Auparavant en 2002 j’ai disputé avec Quévert la phase finale du championnat d’Europe après avoir battu Genève  chez lui en Suisse 3 à 2, mon match référence durant cette longue carrière. » Maintenant il travaille au service des sports de la ville, en charge de l’organisation des manifestations sportives depuis 2006, auparavant Brieg était salarié de l’Office du sport depuis 2002. Homme de terrain, il ne manque pas de cordes à son arc pour valoriser une reconversion réussie qui débouche également sur des diplômes de monitorat en voile, squash, les métiers de la mise en forme et bien sûr le patin à roulettes qu’il a su tout naturellement transmettre à ses enfants Louis et Yuna pour entretenir cette passion familiale. 

Texte et photo : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du mardi 14 octobre en page Saint-Brieuc Sports.

13:38 Écrit par JB dans Que sont ils devenus ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

12/10/2014

Ah que oui !.. Johnny Junior impérial … Phénoménal !!!

IMG_6113.JPG

IMG_6117.JPG

IMG_6140.JPG

IMG_6145.JPG

IMG_6146.JPG

Plus de trois heures de scène … Début à 21 h 10 !.. Clap de fin à minuit vingt !!!

Avec le même enthousiasme … Johnny Junior mérite d’être dans le Livre des Records !..

Sa prestation a été énorme … Au Relax à Trégueux samedi soir !.. Face à un public déchainé !!!

Les Groupies ne manquaient pas … Les Inconditionnels de Jojo non plus !..

Avec son coach Yves Jacq aux manettes … Egal à lui-même après plus de 40 ans !.. L’Homme-Orchestre a de bons restes !!!

IMG_6297.JPG

Alors Johnny Junior pétri de talent n’est pas en reste … Il a été grandiose !.. Bluffant même !!!

IMG_6154.JPG

Le Relax une nouvelle fois plein comme un œuf …

Le Rond-point aussi !.. Le Centre-Ville en ébullition !!!

Dans un répertoire étoffé … Qui décoiffe !.. Qui va aux tripes !!!

Tout est passé … De la mélodie aux plus violentes !.. Génial !!!

On en redemande … Où ça ?.. A Trégueux bien sûr !!!

A BLEU PLURIEL par exemple … Un LOCAL sur SCENE !..

Une PREMIERE !!!

Johnny Junior ne demande que ça … JOUER !.. CHANTER !!!

Un jour peut-être ?..

En attendant Philippe Rivet dit POP l’a fait !.. Merci !!!

IMG_6267.JPG

IMG_6309.JPG

Deux jours exceptionnels … Comme on aime !..

Laurent Chandemerle dans son rôle de Louis Taoh du Bourg vendredi soir ...

Jean-Baptiste Guégan alias Johnny Junior samedi soir !..

Tous deux ont mis le feu … A leur manière !.. Sans compter !!!

Des VEDETTES LOCALES … Qui mouillent le maillot !.. Q

Qui font chauffer le micro !!!

IMG_6259.JPG

Et qui possèdent un public tout acquis à leur cause … Cela peut aussi donner des idées !.. Car eux ne manquent pas d’imagination ni de talent à la portée de tous !!!

La Culture ne doit pas être réservé à une élite …

Elle doit être à la portée de tous !.. Dans tous les domaines !!!

Avec cette chance de posséder en Louis Taoh du Bourg et Johnny Junior des AMBASSADEURS haut de gamme !..

A bientôt MESSIEURS !!!

IMG_6317.JPG

Vous nous avez emballé … Scotché !.. Bravo !!!  

Texte et Photos : Jean-Bernard Mest

IMG_6186.JPG

IMG_6170.JPG

IMG_6170.JPG

IMG_6167.JPG

IMG_6161.JPG

IMG_6156.JPG

11:58 Écrit par JB dans Art et Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11/10/2014

Salon des sports mécaniques à Yffiniac ... Ce week end !!!

IMG_6072.JPG

 IMG_6073.JPG

 IMG_6075.JPG

 IMG_6076.JPG

 IMG_6077.JPG

 IMG_6089.JPG

 Plus d’une centaine de véhicules de compétition attendus pour 2ème édition qui se déroulera les 11 et 12 octobre prochain dans le hall de l’hippodrome à Yffiniac. Les Mordus de l’auto y travaillent depuis de nombreuses semaines pour meubler ces 7000 m2 d’exposition dont 1600 m2 couverts qui accueilleront principalement les bolides de prestige. Des quatre roues aux deux roues en passant par les trois et quatre roues, chaque visiteur pourra s’imprégner de cette ambiance propre aux sports mécaniques qui résulte parfois de vocation tardive. Ou bien qui entretient cette corporation de passionnés à travers les temps en comparant l’évolution de se sport toujours d’actualité dans plusieurs domaines. Là le public devrait pouvoir apprécier les efforts consentis par les organisateurs dans la recherche de produits inédits, accessibles l’espace d’un week end. Entrée 4€ ( gratuit en dessous de 12 ans), restauration sur place.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest

 IMG_6104.JPG

 IMG_6101.JPG

 IMG_6093.JPG

 IMG_6092.JPG

 IMG_6091.JPG

 

19:54 Écrit par JB dans Sports mécaniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Le Relax plein comme un œuf ... Louis Taoh du Bourg était là !!!

 IMG_6011.JPG

 IMG_6000.JPG

 IMG_6061.JPG

 Louis Taoh du Bourg a mis le feu ... Même les pompiers sont restés impuissants !.. Heureusement que tout avait été mis en place !!!

LE RELAX avant sa fermeture définitive a vécu un moment incroyable ... Philippe Rivet dit Pop a été gigantesque !.. Égal à lui même !!!

Alors imaginez-vous Laurent Chandemerle l'Ami d'Enfance ... Faire Honneur à son premier technicien du Son !.. cela date de 1989 ... Pile poil, c'était le 7 octobre 1989 !!!
Mémoire des dates ... A travers une amitié naturelle !.. Comme les gens aiment à la campagne ... En milieu rural !!!

Car là les citadins ... Devenus plus nombreux que les ruraux ne comprennent pas tout !..Louis Taoh du Bourg est toujours là pour leur rappeler les règles élémentaires !!!

Quel Bonheur .. Merci Philippe d'avoir emmener ton Pote " Chanchan " sur Trégueux !.. Il a été GRANDIOSE !!!!

Demain ... Samedi 11 octobre il remet ça le Père Phiphi !.. Avec Johnny Junior !!!

Encore une " GROSSE POINTURE " Pour assurer une belle soirée ... La dernière du " RELAX " !.. Début du CONCERT à 21 heures !!! Au " RELAX à TREGUEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Texte et photos : Jean-Bernard Mest

 IMG_5979.JPG

 IMG_5978.JPG

Quelle soirée ... Au Relax !.. Vendredi soir !!!

Louis Taoh du Bourg a sévi ... Il a mis le feu !.. Sans artifice !!!

Avec son talent habituel ... Plus d'une heure de bonheur !.. Pour être précis 1 h 22' à la tocante !!!

Merci à Laurent Chandemerle ... Je lui ai mis des flash plein la tête !.. Voila le résultat !!!

Ce soir c'est au tour de Johnny Junior ... Le sosie vocal de Johnny Halliday !.. Un Concert exceptionnel au Relax !!!

Les murs vont vibrer ... Pop aussi !.. A ce soir !!!

IMG_5980.JPG

15:17 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10/10/2014

Side-car cross : M. Briens et F. Blanco au Trophée des Nations en Hollande !!!

IMG_1148.JPG

IMG_1192.JPG

Juste récompense pour l’équipage briochin qui a été sélectionné pour le Trophée des Nations, véritable championnat du monde par équipes qui aura lieu ce wek end en Hollande. Martial Briens et son passager Francis Blanco clôture ainsi une saison remarquable qui les a hissés sur la troisième marche du championnat de France de side-car cross inter après un parcours ponctué de régularité sur les onze épreuves qui s’est terminé à Gueugnon le 7 septembre dernier. Là dès demain ils sont confrontés aux cracks de la spécialité, mais il en faut plus pour les intimider car fort de leur maturité et d’une certaine expérience, ils espèrent bien apporter des points à la France pour renter dans le top 5 :  « Nous sommes trois équipages français sur la dizaine de nations représentées sur un terrain inhabituel pour nous avec ce sable qui caractérise les circuits au Pays Bas. Chaque tour nous devons nous adapter à sa transformation en anticipant nos trajectoires, ce n’est pas pour nous déplaire. » Après avoir marqué leurs premiers points à Brou lors du Grand Prix de France, ils se sentent capable de récidiver : « Le but est de faire mieux qu’en 2012 où la France avait fini sixième, là nous avons déjà un leader Valentin Giraud et Nicolas Musset capable de remporter la mise sur les manches, à nous d’être à la hauteur pour concrétiser  et confirmer le renouveau du side-car cross en France. » Martial Briens qui repartira en 2015 avec son compère Francis Blanco se projettent déjà sur la saison prochaine avec des ambitions nouvelles. 

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du vendredi 10 octobre 2014 en page SPORTS.

IMG_1209.JPG

09:51 Écrit par JB dans Sports mécaniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08/10/2014

Trégueux ( 22 ) : Clap de fin au « Relax » !!!

IMG_5638.JPG

Les tenanciers de bars broient du noir depuis quelques années, six mille bistrots ferment chaque année en France … Et Trégueux n’échappe pas à la règle lors de ces dernières décennies même si certains font de la résistance. Philippe Rivet dit Pop a été de ceux là mais aujourd’hui il juge la situation incontournable et irrémédiable après quinze ans derrière le zinc : « Il ne faut pas s’acharner et passer à autre chose tant que l’envie commerciale m’habite. J’ai tenté plein de solutions mais en vain, l’image du café comme cœur de la vie sociale devient désuète. Nous sommes victimes de l’évolution de la société avec pour moi en plus une clientèle vieillissante car les jeunes fréquentent de moins en moins nos lieux de convivialité. Et puis enfin la prévention de l’alcoolisme que je défends d’ailleurs car nous servons aussi des boissons non alcoolisées, mais les bistrots trinquent quand même. » Ces dernières années la commune a perdu 50 % de ces bars, là c’est le premier au centre ville.

Du début du 20ème siècle

Le Relax entretient toute une histoire communale au sein de ses murs en s’appelant dans un premier temps « Le Pignon percé » au début du 20ème siècle lorsqu’il était tenu par la famille Fromentin puis par madame Camart la fille de la maison en 1932. Un café-épicerie qui avait la cote auprès des camelots qui venaient du Méné pour vendre leurs produits à Saint-Brieuc, passage obligatoire en venant de Moncontour. D’où le nom de la rue où se situe Le Relax au cœur de la ville :  « Je l’ai repris en 1999 avec l’épicerie mitoyenne que j’ai séparé en 2005 en proposant ce commerce à mon frère Olivier. Dans un décor particulier classé de rustique l’estaminet présentait un cachet intéressant que je me suis efforcé de faire vivre par des animations diverses. Mais là je dois reconnaitre que j’ai fait le tour de la question en essayant de me projeter sur une issue positive qui finalement s’oriente sur l’extension de l’épicerie L’Olivier … Clap de fin pour le « Relax » ! »

Deux soirées festives

Ancien et premier technicien son de Laurent Chandemerle, Philippe Rivet dit Pop annonce la couleur, sans aucune morosité en programmant la présence de Louis Taoh du Bourg le vendredi 10 octobre à partir de 20 h 30. Il sera suivi par deux groupes locaux Electric Inside de Guingamp qui assure des reprises de Neil Yong et Bluesymental blues de Saint-Brieuc avec le trégueusien Valéry Le Hellex. Le samedi 11 octobre Johnny Junior rentre en scène avec son mentor Yves Jacq à partir de 21 heures avec comme répertoire les plus belles chansons de Johnny Halliday et ceci jusqu’à minuit avec peut être quelques surprises avec un groupe insolite qui a pour nom «  The Pop Rivets « . Entrée gratuite.

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru dans le Télégramme du mercredi 8 octobre 2014 en Locale de Trégueux.

IMG_5642.JPG

 

14:36 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Trégueux : Mémoire vive – Johnny Junior chante Halliday !!!

70 Johnny Junior.JPG

Chaque dimanche, le Télégramme dresse le portrait d’une personnalité de la commune et lui donne la parole. Aujourd’hui rencontre avec Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal de Johnny Halliday depuis 14 ans en possédant dans son répertoire une quarantaine de chansons. Branché années sixties et seventies il s’impose deux tenues de scène qu’il adapte à son tour de chants plus orienté sur le rock and roll mais il apprécie aussi les chansons romantiques de son idole découvert grâce à sa mère. A 31 ans, en gardant son identité Johnny Junior s’est forgé une notoriété qui dépasse largement la Bretagne mais qui reste malgré tout sa scène principale avec son coach Yves Jacq.

Le Télégramme : Quand êtes vous arrivé à Trégueux et pourquoi avoir choisi cette commune ? En 2009 en venant de Plérin où je me plaisais bien aussi … Je cherchais une maison à acheter dans la périphérie briochine, cela est tombé ici par pure opportunité.

Quelle réalisation a marqué votre existence trégueusienne ? Je suis un affectif, fidèle en amitié autour d’une certaine convivialité que je retrouve dans le centre ville. A travers entre autres mes contacts relationnels avec les commerçants locaux qui entretiennent un service de proximité de qualité.

Un regret durant ces années ? J’observe la programmation de la salle Bleu Pluriel, elle ne me parait pas adaptée à la demande … Peut être trop confinée dans un univers culturel qui ne correspond pas à notre société qui recherche plus d’originalité liée à des artistes du coin pas suffisamment reconnus.

Quelle manifestation sportive ou culturelle vous vient à l’esprit ?Elle est globale …  Je joue au foot au TAFC depuis trois saisons en prenant du plaisir avec les copains dans une bonne ambiance conviviale qui marque notre état d’esprit en nous projetant sur les 30 ans du club en fin de saison.

Un souhait pour terminer ? Je vais me produire au Relax le samedi 11 octobre en soirée … Ce sera la première fois sur la commune ! Alors mon souhait est de participer à un gros spectacle sur Trégueux dans les prochains mois ! Un show de trois heures dont j’en ai le secret avec mon coach Yves Jacq ... l’appel est lancé !..

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du dimanche 5 octobre 2014 en Locale Trégueux.

 IMG_5856.JPG

10:15 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07/10/2014

Salon des sports mécaniques ... A Yffiniac le week end prochain !!!

IMG_5667.JPG

Salon des sports mécaniques : Des autos, des motos … Et un bateau à Yffiniac !

Bol d'Or Classic 02.JPG

Bol d'Or Classic 2014 01.JPG

Une deuxième édition qui s’est fait attendre après le succès populaire enregistré en 2010, les « Mordus de l’auto » remettent la gomme en proposant de nouveau cet évènement hors du commun avec exclusivement des véhicules de compétition. Des autos, des motos … Et un bateau sur les 7000 m2 dont 1600 m2 couverts grâce au hall  de l’hippodrome à Yffiniac. Les bénévoles s’affairent depuis des semaines à réunir un matériel de qualité en se démarquant des véhicules anciens qui ont leur propre exposition dans plusieurs domaines : « Les derniers instants de préparation provoquent une montée de fièvre tout à fait légitime avec ce souci majeur de bien faire. Fort d’une soixantaine de personnes pour gérer les différents secteurs en matière d’exposition, nous nous attachons à trouver de l’inédit dans les sports mécaniques qui restent riches dans notre secteur géographique. » Guy Lemoing, un des coordinateurs se démène avec son équipe pour assurer la bonne organisation de ce week end du 11 et 12 octobre.

 Alan Lehman 01.JPG

 Pour tous les gouts

Du quatre roues aux deux roues en passant par les trois roues, voir six roues avec des poids lourds customisés venus d’ailleurs qui participent pour certains à des courses de camions en tout genre, ce salon devrait plaire : « Difficile d’évaluer aujourd’hui le nombre d’engins exposés car nous bénéficions d’une marge de manœuvre importante en extérieur pour accueillir les retardataires qui veulent faire profiter le public de leur passion. De notre côté nous avons ciblé les marques prestigieuses à travers les concessionnaires locaux avec la présence de Citroën sport, Renault sport, Peugeot, Porsche, des 4x4 et bien sûr la présence de voitures de compétition en rallyes, courses de cote, circuits, cross. Il y en aura pour tous les gouts avec aussi quelques motos de prestiges, side cars de vitesse et de cross et un bateau de 200 cv, champion du Monde, une des principales attractions de cette 2ème édition. » Guy Lemoing annoncent aussi des maquettes, des cartes postales et d’autres objets touchant de près les sports mécaniques. Le  samedi 11 octobre de 10 h 30 à 19 h, le dimanche de 10 h  à 19 h, entrée 4 € (gratuit en dessous 12 ans), restauration sur place.

Bateau 01.jpg

Bateau 04.jpg

Bateau 07.jpg

 DSC04497.JPG

 Texte : Jean-Bernard Mest

14:45 Écrit par JB dans Sports mécaniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Le kin ball, une histoire de grosse balle ... A Saint-Brieuc!.. Comme ailleurs !!!

skab kinball rentree 2014 01.JPG

Importé du Canada et tout particulièrement de Québec où ce sport a vu le jour en 1986 à travers une grosse balle d’1.22 m qui pèse un kilogramme, le kin-ball possède ses adeptes depuis quelques années en France. Du côté de Saint-Brieuc le club compte une vingtaine de licenciés qui participent aux différents championnats ou en loisir à travers des matches et entrainements programmés pour développer cette discipline innovante, atypique qui se cherche encore. Et pourtant les efforts consentis par ses dirigeants témoignent de la vitalité autour d’une baudruche qui se plait en l’air grâce aux différents lancers. Car le but du jeu consiste de mains en mains  dans un carré de 21 m x 21 m à faire vivre cette grosse balle convoitée par trois équipes de quatre joueurs : « Elles sont identifiées par des couleurs, le bleu, le gris et le noir et alternent des positions attaquantes, défensives et neutres. Un match se termine lorsqu’une équipe gagne trois sets  sur des périodes attribuant douze points aux vainqueurs sans limite de temps mais en général cela va vite car ce sport reste dynamique. » Julien Mahé le président depuis trois ans en est complètement convaincu.

Le club recrute

Après le succès populaire rencontré lors du forum des associations, le Ska-B espérait de nouvelles adhésions, elles sont venues mais pas suffisamment du côté des filles qui manquent encore d’effectif pour assurer les matches : « Nous aimerions pérenniser cette  formation féminine qui ne manque pas de talent, juste de bras pour éviter les forfaits de la saison passée. Car participer aux compétitions n’est pas une obligation, le loisir prend sa place dans le club qui au fil des ans connait son lot d’arrivées et de départs. » Constate Julien Mahé très attaché à conserver cette ambiance qui caractérise le kin-ball praticable à tout âge pour une adhésion annuelle de 50 € pour les adultes et 17 € pour les jeunes en partenariat avec la MJC du Plateau. Les entrainements ont repris depuis un mois sur deux sites briochins, le jeudi de 19 h à 20 h à la salle omnisport du lycée Chaptal pour les jeunes de 9-15 ans et à celui du collège Anatole Le Braz de 20 h 15 à 22 h 30 pour les adultes. Ils se poursuivent jusqu’à la fin de l’année pour laisser place ensuite à la deuxième phase du championnat, entre temps quelques matches amicaux sont prévus. Contact : Julien Mahé au 06 61 15 97 12 – Site : www.ska-b.com

Texte : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du mardi 7 octobre 2014 en page Saint-Brieuc Sports.

skab kinball rentree 2014 02.jpg

10:23 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Foulées briochines ... Du monde dans les rues !.. De Saint-Brieuc !!!

IMG_5925.JPG

 Les ex de l’Uc briochine placés sur le 10 km ... Difficile de concevoir une course à pied sans coureurs cyclistes reconvertis dans l’exercice physique sans vélo. Ce fut encore le cas dimanche après-midi dans les rues de Saint-Brieuc transformées en stade ouvert pour cette 41ème édition qui a réuni une dizaine d’ex ucébistes. Parmi ceux-ci en haut de G à D Sylvain Morin ( 17ème ), Vincent Rouxel ( 5ème ), Jean-Philippe Ribault ( 11ème ), Stéphan Ravaleu ( 7ème ). En bas de G à D Cyril Prisé ( 6ème ), Thierry Mest ( 10ème ), un tir groupé parmi les 335 concurrents qui ont fini l’épreuve des 10 km.

Texte et photos : Jean-Bernard mest - Photo des ex-ucébistes briochins dans Le Télégramme du mardi 7 octobre en page Saint-Brieuc Sports.

 IMG_5880.JPG

 IMG_5881.JPG

IMG_5886.JPG

IMG_5887.JPG

LES FOULÉES BRIOCHINES 2014 - Les 10 km Citroën et de la ville de St Brieuc.

C L A S S E M E N T G E N E R A L

1 SAITI SAREMO Salim FRA n°001 85 1 SEM 1 M 00:31:14 19.21 [22] UACA

2 YOSEPH NOHE FRA n°791 91 2 SEM 2 M 00:32:15 18.61 UACA

3 DAYOT cédric FRA 362135 n°437 87 3 SEM 3 M 00:33:00 18.18 [22] eapb

4 ROUXEL vincent FRA n°639 87 4 SEM 4 M 00:33:14 18.06 [22] Non Licencié

5 ACHEGHANE MEDHI FRA 778069 n°003 91 5 SEM 5 M 00:33:26 17.95 [22] UACA

6 PRISE Cyrille FRA n°620 74 1 V1M 6 M 00:34:17 17.50 [22] Ville de St Brieuc

7 RAVALEU stefan FRA n°626 74 2 V1M 7 M 00:34:18 17.50 [22] Ville de St Brieuc

8 YVES MARIE Berthelot FRA n°678 84 6 SEM 8 M 00:34:29 17.40 [92] Non Licencié

9 TRUTIN Jean-Christophe FRA n°666 83 7 SEM 9 M 00:34:33 17.37 [22] Non Licencié

10 MEST thierry FRA 399657 n°581 75 8 SEM 10 M 00:34:44 17.28 [22] TEAM HDB

11 JEAN-PHILIPPE ribault FRA n°505 84 9 SEM 11 M 00:35:18 17.00 [22] UC Briochine

12 JEGO BENJAMIN FRA 1467209 n°506 91 10 SEM 12 M 00:35:27 16.93 [22] UACA

13 GUINARD ROMAIN FRA n°821 86 11 SEM 13 M 00:36:06 16.62 Non Licencié

14 MAHÉ François FRA n°569 86 12 SEM 14 M 00:36:25 16.48 [22] Team Trieux Aventure

15 TOUDUC PASCAL FRA n°815 64 1 V2M 15 M 00:36:58 16.23 Non Licencié

16 LE VAILLANT CHRISTIAN FRA n°696 63 2 V2M 16 M 00:37:22 16.06 Non Licencié

17 FRICQUET GILDAS FRA n°832 73 3 V1M 17 M 00:37:26 16.03 Non Licencié

18 LE CLEZIO WILFRIED FRA n°525 72 4 V1M 18 M 00:37:36 15.96 [22] ENDURANCE SHOP TREGUEUX

19 COLLIOU GUILLAUME FRA n°805 97 1 CAM 19 M 00:37:56 15.82 ST CHARLES

20 MANDELLI David FRA n°574 72 5 V1M 20 M 00:38:01 15.78 [22] Non Licencié

 

Photos : Jean-Bernard mest 

IMG_5889.JPG

IMG_5891.JPG

IMG_5893.JPG

IMG_5896.JPG

IMG_5905.JPG

Le premier ... Nouveau recordman de l'épreuve !.. En 31'14'' 19

IMG_5913.JPG

Le deuxième ... Bizarrement plus heureux que le premier !..

IMG_5899.JPG

Mathieu Garel ... Oublié des classements !.. Pourtant troisième !!!IMG_5915.JPG

10:08 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04/10/2014

Que sont elles devenues ? Solenne Pennors cycliste talentueuse !!!

 Solenne Pennors.JPG

Probablement une des premières féminines à pratiquer le cyclisme en compétition au CO Briochin où elle a donné ses premiers coups de pédales chez les minimes en 1991 : « Mes parents ne savaient plus quoi faire de moi, j'avais la bougeotte alors ils m'ont mis sur un vélo. Ce n'était pas innocent car mon père avait pratiqué ce sport à un bon niveau un peu plus tôt, il se doutait donc que j'allais un peu me calmer en le pratiquant aussi. » Finalement Solenne Pennors a fréquenté le peloton très longtemps, jusqu'en 2007  où victime d'une chute elle a dû mettre le clignotant et passer à autre chose. Durant toutes ces saisons les étagères se sont remplies à la même cadence que d'épingler un dossard avec pas moins d'une vingtaine de titres départementaux, huit titres de championne de Bretagne sur route et sur piste. Quatrième au championnat de France sur route à Marmandes en 1994 chez les cadettes et puis un titre de championne d'Europe des polices en 2004 avec l'équipe de France en Autriche, cinquième en individuel, Un palmarès élogieux qui la situait dans les meilleures espoirs du cyclisme nationale : « J'adorais les épreuves à étapes, plus que celles d'un jour car je récupérais bien, malheureusement je n'ai pas pu aller au bout de mon rêve ! ».

Maman de deux petites filles

Actuellement en congés parental, Solenne est gardien de la paix ou agent de police à Paris, elle vit à Brélès dans le Finistère entourée de son époux Loïc et de ses deux petites filles Emmy et Marie : « Après 17 ans de cyclisme et mes deux maternités je me suis lancée dans la course à pied car je ne peux pas rester inactive, Je n'ai pas changé, mon tempérament fougueux m'incite à l'effort individuel. J'éprouve du plaisir à me surpasser tout en restant raisonnable sur les distances en me contentant pour le moment de ne pas dépasser les 15 km. » A 36 ans l'ancienne cobiste briochine originaire d'Yffiniac poursuit avec détermination son entretien physique avec ce goût de l'effort qui la projette vers les trails : « J'adore cette ambiance où j'ai la chance de retrouver quelques anciens coureurs cyclistes qui pratiquent aussi la course à pied, Une belle reconversion lorsque l'on manque de temps pour s’entraîner au contact de la nature où je me plais pour avoir grandi dans une ferme et maintenant pour profiter au maximum des chemins côtiers. » Solenne entre l'éducation de ses deux filles et sa vie de couple avec Loïc Bellion médecin généraliste à Saint Renan croque dans le sport à plein poumon avec cette bougeotte qui la caractérise admirablement bien.

Texte : Jean-Bernard Mest - Photos : Loïc Bellion et Jean-Bernard Mest. Article paru dans Le Télégramme du mardi 30 septembre 2014 en page Saint-Brieuc Sports

 IMG_5114.JPG

 Solenne Pennors.JPG

 

17:18 Écrit par JB dans Que sont ils devenus ? | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

22/09/2014

Course sur prairie d'Hénon : Julien Jagu impérial !!!

 IMG_5617.JPG

IMG_5554.JPG

IMG_5636.JPG

Programme chargé et de qualité pour cette 2ème édition qui a réuni une petite centaine de pilotes répartis dans quatre catégories où enduristes et crossmen ont pu donner libre cours à leurs pulsions sur un tracé technisque couvert par les meillesurs en moins d'1' 30'' . Julien Jagu annonçant déjà la couleur en le bouclant en 1'24'' lors des séries qualificatives pour accéder à la super-finale. Ses principaux adversaires étant François Gibet, Antoine Cobigo, Sébastien Rouxel, Eric Bochet, Maxime Quillou en MX1, de quoi alimenter le suspense pour la suite en rajoutant Thomas Frin, Anthony Briend, Damien Quéno, Antoine Rolland en E2. Car tous ses hommes ont démontré de belles aptitudes toute la journée sur ce circuit ne présentant aucune difficulté majeure. Une séance de pilotage sur un bon rythme entretenue dans des manches de 15 minutes pour les finales qui ont dominé par Julien Guidal,devant Anthony Hamery et Christophe Le Bigot dans la C. en B Jordan Lancien inquiété par Cyril Pageot qui lui a contesté la victoire jusqu'au drapeau à damier, le 3ème Thomas Pelard termine à 35''.

Belle super finale

Les pronostics allaient bon train sur cette super-finale qui promettait une belle opposition à la vue des manches précédentes, les leaders incontestés répondaient présent dès le baisser de la herse avec Eric Bochet aux commandes. Une faute de pilotage anéantissait ses chances de podium, contraint et forcé de laisser ses principaux adversaires filer devant, parmi ceux-ci Julien Jagu qui prenait les commandes avec beaucoup d'autorité. Il contrôlait à la perfection les assauts de François Gibet survolté sur ses terres pendant qu'Anthony Briend se débarrassait de Thomas Frin contraint de lâcher du lest au fil des tours finalement plus préoccupé par le retour de Maxime Quillou et d'Eric Bochet. Julien Jagu le vice-champion d'Europe d'enduro a assuré dans les derniers tours en surveillant de près son dauphin qui pointait à 2'' : « J'ai géré ma finale en m'imposant un rythme soutenu car j'avais besoin de ça pour garder une bonne cadence dans une saison que je juge satisfaisante dans l'ensemble. »

Texte et photos : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du lundi 22 septembre 2014 en SPORTS

Classement E1 : 1er Kévin Thomas-2ème Clément Dessaneaux – 3ème Tony Le Collinet

Classement E2 : 1er Thomas Frin – 2ème Anthony Briend – 3ème Damien Guéno

Classement MX B : 1er Maxile Le Texier – 2ème Christophe Le Bigot – 3ème Anthony Hamery

Classement MX A : 1er Julien Jagu – 2ème Antoine Cobogo – 3ème François Gibet

Finale C : 1er Julien Guidal – 2ème Anthony Hamery – 3ème Christophe Le Bigot

Finale B : 1er Jordan lancien – 2ème Cyril Pageot – 3ème Thomas Pelard

Super finale : 1er Julien jagu – 2ème François Gibet – 3ème Anthony Briend – 4ème Thomas Frin – 5ème Maxime Quillou – 6ème Eric Bochet – 7ème Thomas Sagorin – 8ème Clément Desaneaux – 9ème Antony Froide fond – 10ème Jean Marie Gouret

 IMG_5539.JPG

IMG_5540.JPG

IMG_5541.JPG

IMG_5542.JPG

 

16:19 Écrit par JB dans Sports mécaniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

21/09/2014

Mémoire vive - Francis Durand président du Judo club trégueusien !!!

68 Francis Durand.JPG

Chaque dimanche, Le Télégramme dresse le portrait d’une personnalité de la commune et lui donne la parole. Aujourd’hui rencontre avec Francis Durand président du club local depuis 2002 après avoir pratiqué le judo depuis 1988 en découvrant le parcours de combattant et de dirigeant. Il est à la tête d'une petite centaine de licenciés dont 20 ¨% d'adultes entraînée par Julien Gautron et Jean Réguerre toujours solide au poste pour suppléer les absences de son ancien élève,

Le Télégramme : Quand êtes-vous arrivé à Trégueux et pourquoi avoir choisi cette commune ? En 1987 … Le 15 octobre, la veille de la tempête qui a dévasté la France entière. J'arrivais du Périgord d'où je suis originaire, dans un premier temps pour raisons professionnelles liées aussi aux origines de mon épouse qui est de Carhaix dans le Finistère. Nous sommes tombés sur Trégueux par hasard.

Quelle réalisation a marqué votre existence trégueusienne ? La salle de spectacle Bleu Pluriel, elle donne encore une plus grande importance à la commune par la valeur de ses spectacles.

Un regret durant ces années ? Nous vivons dans un cadre agréable malheureusement souillé trop souvent par l'incivilité d'irresponsables qui laissent traîner différents détritus dans un environnement collectif que nous devons préserver.

Quelle manifestation sportive ou culturelle vous vient à l’esprit ? Sans hésitation la venue de Georges Moustaki à Bleu Pluriel … Je ne m'imaginais pas que ce personnage emblématique puisse venir se produire dans ma commune d’adoption.

Un souhait pour terminer ? Que nous puissions maintenir cette qualité de vie dans les années à venir, c'est l'affaire de tous dans un contexte national difficile que nous devons aborder en maintenant le cap actuel sur Trégueux. Et puis d'une manière plus personnel le retour des compétitions de judo à la TV car actuellement nous sommes un peu oubliés, et ceci malgré récemment notre brillant championnat du monde.

Texte et photo : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme le dimanche 21 septembre 2014 en Locale Trégueux.

11:53 Écrit par JB dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20/09/2014

Asptt St Brieuc basket : Un tournoi pour débuter la saison !!!

IMG_5355.JPG

L'Asptt Saint Brieuc a organisé le week-end dernier pour la 4ème année consécutive son tournoi de pré-saison en invitant les équipes seniors pré-région féminines et masculines dans le gymnase du lycée Chaptal.

Samedi six formations féminines se sont affrontées : l'AL Ploufragan 1 et 2, Bréhand, Landéhen, Uzel et Pordic. Aux termes de joutes intenses, l'AL Ploufragan 1 a remporté l'épreuve en disposant d'Uzel.

Le dimanche cinq équipes masculines : l'Entente Asptt-Langueux, Lannion Trégor, l'AL Saint-Brieuc, l'AL Ploufragan et Pluduno. Si cette dernière formation s'est frottée avec succès pour la première fois aux écuries traditionnelles de pré-région, c'est bien l'AL Saint-Brieuc qui a décroché la coupe en fin de journée avec la vaillance qui la caractérise.

Dans le même week-end, un concours de trois points était également organisé. A ce petit jeu Rozenn Le Gallic (AL Ploufragan) et David Pédron (Entente ASPTT-Langueux) ont su faire parler leur adresse respective.

Texte et photo : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du vendredi 19 septembre 2014 en Locale Saint-Brieuc.

 

09:34 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16/09/2014

Que sont ils devenus ?.. Pierrick Le Blanc, pilote international !!!

JB  Photo 01.jpg

Dans Le Télégramme, en page Saint-Brieuc SPORTS que j'ai créé et que j'anime depuis le 1er septembre 1993 ...

Après les 5 questions, le sportif de la semaine, votre idole ou encore 100 % quiz ... Sans compter tous les articles relatant la vie des clubs, les performances des sportifs, les mérites des bénévoles, l'organisation des manifestations sportives ...

J B MEST.jpg

 Une nouvelle rubrique !.. Que sont ils devenus ?

Je débute par un personnage incontournable dans le milieu des Sports Mécaniques ... Un P'tit coup de cœur !.. Normal après m'être entraîné et couru avec lui au milieu des années 70 et puis après l'avoir suivi de très près dans le Team MOTO 2000 à Châteaubriant puis à Rennes lors de moto-cross internationaux et d'épreuves d'endurance TT telles que les 24 Heures de Bretagne à Ploubalay en tant qu'assistant et que nous avons d'ailleurs gagné en 1984 ...

Cela ne nous rajeunit pas !!!

A partir d'aujourd'hui ... Et tous les 15 jours !..

Que sont ils devenus ?.. Que sont elles devenues ???

A fond les recherches !.. Vous pouvez d'ailleurs m'aider sue le devenu de ces SPORTIFS BRIOCHINS, SPORTIVES BRIOCHINES !!!

Et bien sûr donner votre avis ...

J'attends vos commentaires !..

Toujours enrichissants !!!

Pierrick Le Blanc.JPG

Pierrick Le Blanc, pilote international de moto-cross

Certainement le plus doué des pilotes briochins de moto cross de ces quatre dernières décennies, Pierrick Le Blanc a marqué ce sport d'une manière indélébile car aujourd'hui encore lorsqu'il se présente à une compétition de motos anciennes ... Ses supporters sont là ! D'autant plus qu'il ne se produit plus beaucoup en Bretagne dans un calendrier d'épreuves orienté sur le championnat de France.

 Pierrick Le Blanc saut.jpg

 " Mes racines restent à Saint-Brieuc "

Installé dans la Creuse, à Faux la Montagne depuis les années 80 comme exploitant forestier, son emploi du temps de bûcheron l'accapare énormément : « J'essaye de revenir le plus souvent possible car mes racines restent à Saint-Brieuc au dessus du Bois Boissel où je m’entraînais au tout début. Par la suite j'ai découvert la compétition de haut niveau au fil des saisons en franchissant toutes les catégories, »

 Pierrick Le Blanc départ.jpg

 Un parcours exceptionnel

Son pilotage efficace et ceci malgré le port de verre correcteur ne l'a pas toujours avantagé dans la poussière ou dans la boue : « Je ne supportais pas les lentilles ,,, Alors il fallait faire avec ! » Et il l'a fait de belle manière en devenant vice-champion de France en 1986, puis régulièrement dans le top 5 des moto cross internationaux. Les rallyes africains ont occupé une grande partie de sa carrière sportive, la Djerba, l'Atlas ou encore le Dakar, en mettant un point d'honneur à terminer, Vainqueur des 24 Heures de Bretagne d'endurance à Ploubalay avec ses complices Y, Kervella, l'allemand E, Hau et le belge S. Desmaré en 1984. Enfin dans un palmarès des plus élogieux, le bûcheron a remporté le Trophée de France 4 temps en 1986, il continue à chevaucher ses motos puissantes même s'il reconnaît aujourd’hui à bientôt 61 ans que le corps a du mal à suivre.

 IMG_4838.JPG

IMG_4836.JPG

IMG_4852.JPG

 Texte et photos : Jean-Bernard Mest -

Article paru dans Le Télégramme du mardi 16 septembre 2014 dans la page " Saint-Brieuc Sports "

 

14:42 Écrit par JB dans Que sont ils devenus ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15/09/2014

Tir à l'arc : Léo Le Bihan champion de France ... Avec Rennes !!!

Tir àl'arc RENNES.jpg

Tir à l'arc : Championnat de France des clubs ... Rennes premier !!!

IMG_5201.JPG

Le briochin Léo Le Bihan disputait avec son club de Rennes le championnat de France à Riom en Auvergne ce week end, Un déplacement qui se couronne d'un titre de champion de France des clubs devant Compiègne ( 60 ) battu en finale 5/1. Un parcours intéressant avec ses trois équipiers Romain Girouille, Thomas Faucheron et Damien Pigeaud qui ont gagné tous leurs matches de qualification face à Vedène ( 84 ) 5/1, Riom ( 63 ) 5/3, Nîmes ( 30 ) 5/4. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seul, Léo Le Bihan est retenu par son entraîneur rennais Pierrick Le Parc pour disputer le championnat de France clubs dans la catégorie campagne où il excelle, il a lieu le week end prochain à Saint Jean de Braye dans l’agglomération d'Orléans.

IMG_5198.JPG

Texte et Photos de Léo Le Bihan : Jean-Bernard Mest - Article paru dans Le Télégramme du lundi 15 septembre 2014 en SPORTS.

09:34 Écrit par JB dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |